52e cours - CAMERLAIN Gilles

Ce texte, tiré de l'album papier des finissants, est tout à fait approprié.
La famille Carmerlain a en effet produit plusieurs diplômés au séminaire :
Jean-Pierre (48e), Gilles (52e), Marcel (53e), Jacques (58e) et Yves (59e ou 60e).


 Je suis devenu optométriste (ma fille aussi, d’ailleurs) et j’ai exercé cette profession jusqu’à ma retraite en 2009. Depuis, je me suis réorienté en français. Jusqu’à récemment j’ai enseigné à des anglophones et à des allophones; je fais également de la révision de textes. Comme je l’écris toujours avec mon CV, j’ai toujours aimé corriger, que ce soit des problèmes visuels dans ma première profession, des fausses notes (car j’ai été directeur de chorale pendant quelques années) ou encore des fautes de français dans mon rôle de professeur et de réviseur.

Gilles Camerlain courriel 3 décembre 2012.


Dictée des Amériques en 2007.

À la finale de 2007, parmi les quelque 110 finalistes de partout dans le monde, j’ai terminé deuxième chez les seniors amateurs. Il y avait les juniors (moins de 18 ans) et les seniors : chacune des deux catégories comprenait les « amateurs », soit ceux qui ne gagnaient pas leur vie avec le français, et les « professionnels », tels les écrivains, les linguistes, les réviseurs, etc. Parmi les trois gagnants dans ma catégorie j’étais le seul Québécois. Et pour se rendre à la finale il fallait d’abord, lors de la demi-finale, se classer parmi les cinq meilleurs du Québec, ce qui était déjà un exploit en soi.

Gilles Camerlain courriel 5 décembre 2012.


Pièce jointe humoristique : conjugaison...!