Hommage aux scouts initiateurs et aux autres membres des comités.

L'Aiglon, février 1967, p. 1.

Quelques dates à marquer d'une pierre blanche. Le lundi 23 janvier 1967, selon L'Aiglon, les élèves de 3e Arts ont procédé à l'élection de leur conseil de conventum. 4 mai 1968 : soirée de graduation à l'Hôtel Continental de Napierville. 9 mai 1987 : souper de retrouvailles à l'érablière Au sous-bois du Mont Saint-Grégoire. 28 mai 1988 : rencontre 20e anniversaire aux Bergeries à L'Acadie. 25 août 2012 : NOUS Y SOMMES !!!

Comité de coordination : Michel Beaudin, Gisèle Desgens, Gérard Goyer.

Comité organisateur : Michèle Arbour, Michel Asselin, Michel Beaudin, Michel Bonnette, Robert Derome, Gisèle Desgens, Gérard Goyer, Alain L’Heureux, Gilles Pépin, Louis Richer, Odino Riendeau, Monique Rondeau, Louise Roy, Richard Vanslette.

Comité audiovisuel : Robert Derome (direction), Manon Beauregard, Pierre Cappiello, Gilles Favreau, Louis Richer et Monique Rondeau. Participation de Michel Beaudin, Alain L'Heureux et Johanne Lacasse.

Comité profs : Robert Babeu, Gisèle Desgens, Gilles Pépin.

Animation générale de la soirée : Gisèle Desgens, Louis Richer.

Animation du Dévoilement des vocations à l'envers : Louise Roy, Michel Asselin, Michel Bonnette.

Comité du Coin du 57e : Michèle Arbour, Richard Vanslette, Odino Riendeau, Manon Payette.

Finances : Alain L'Heureux et Manon Beauregard.

Équipement pour le son : Michel Asselin.

Comité de l'activité sportive : Odino Riendeau, Ronald Landry.

Page Facebook : Michel Bonnette.

Site Internet : Robert Derome.

Intervention surprise ajoutée par Gilles Favreau, l'ardent présentateur du montage, le soir du 25 août 2012. J’ai obtenu l’autorisation d’ajouter quelques dizaines de chapelet… Non ! De secondes à cette intervention. Il y a des gens ici qui, depuis plus d’un an, nous ont offert de communiquer plus facilement entre nous. Merci à Michel Bonnette pour la création du groupe 57e sur Facebook. Allez-y, en toute simplicité : c’est extra ! Et pour des années à venir…! J'ajoute un merci particulier à Johanne Lacasse qui se décrit parfois comme « la veuve du 57e cours » ! Merci enfin à Robert Derome, pour son immense travail, et dans la présentation que vous venez de visionner, et surtout dans la création et dans l’alimentation précieuse du site web du 57e cours. Je vous ai réservé, Michel et Robert, ces mots de Gabrielle Roy, et je cite : « Dès qu’on remue un souvenir de sa vie, par là même, on entraîne les autres à en faire autant. »