Profs - PRATT Guy

« Les maîtres de discipline », photo parue dans l'album-souvenir
50 - Cinquantenaire du Séminaire de Saint-Jean - 1911-1961.
Archives Pierre Cappiello.


Guy Pratt (1925-1999) Biographie

Né à Longueuil, le 30 juillet 1925, fils de Paul Pratt, administrateur, et d'Eugénie Marcil. A étudié aux collèges Jean-de-Brébeuf et Sainte-Marie. Obtint un baccalauréat en droit en 1949 et une licence en théologie en 1953 à l'Université de Montréal. Professeur et directeur des élèves au Séminaire de Saint-Jean de 1953 à 1963. Directeur de l'action sociale du diocèse de Saint-Jean de 1963 à 1967. Curé de la paroisse Notre-Dame-de-Fatima de Longueuil de 1967 à 1975, et de la paroisse Saint-Lambert de 1978 à 1981. Renonça à la prêtrise en 1981. Employé de la Maison Alfred Dallaire de 1981 à 1984. Membre de la Chambre de commerce de la Rive-Sud et membre du Club optimiste de Longueuil. Président de la corporation de l'Hôpital Charles-Le Moyne à partir de 1976, membre du conseil d'administration de cet hôpital à compter de 1972 et président du conseil de 1976 à 1981. Élu député libéral dans Marie-Victorin à l'élection partielle du 18 juin 1984. Défait en 1985. Assesseur à temps complet à la Commission des affaires sociales à compter du 29 août 1986. Décédé à Montréal, le 25 mai 1999, à l'âge de 73 ans et 10 mois. Ses cendres furent déposées le 29 mai 1999 au crématorium Darche de Longueuil. Avait épousé en premières noces, DesNeiges Leblanc, fille de Gabriel Leblanc, typographe, et de Noëlla Leroux. À son décès, il était l'époux de Brigitte Nault.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009

Ci-joint une biographie de Guy Pratt,
prof et directeur des élèves au Séminaire de 1953 à 1963,
tirée du site de l'Assemblée nationale.
Gilles Sainte-Marie courriel 4 janvier 2012.


J'ai encore l'écusson que l'on portait sur notre veston du dimanche... Parlant costume : Guy Pratt, se tenait à l'arrière de la chapelle après la grande messe du premier dimanche en septembre 1960. Il me prend par l'épaule et me met à l'écart des confrères. Alors que tout le monde a quitté, Pratt me dit de sa grosse voix que je ne portais par le costume règlementaire. Il me donne la couleur et le numéro du veston qu'on devait se procurer à nul autre endroit qu'au Vestiaire des étudiants à Montréal ou chez Payette à Saint-Jean. Mes parents avaient décidé de me faire faire sur mesure un veston bleu ici à Longueuil... J'ai croisé Guy Pratt à quelques reprises ici à Longueuil alors qu'il était curé de Fatima. À la mort de sa mère il a quitté la vie sacerdotale, a travaillé pour une entreprise funéraire. À une élection partielle, Pratt a été élu dans le comté de Marie-Victorin, pour se faire battre aux élections générales suivantes. Il a terminé sur des conseils d'administration. Raymond Proulx courriel 11 février 2013.