Théâtre

1923-24 — Activités théâtrales.

On sent un léger ralentissement dans les activités théâtrales au Collège en 1923-24, ou du moins dans les reportages du «Canada français» à ce sujet. Dans son édition du jeudi 6 mars 1924, on trouve un compte-rendu d’une soirée récréative au Collège:

Le lundi 3 mars 1924, à l’occasion du 600e anniversaire de la canonisation de Saint-Thomas d’Aquin, après une causerie des philosophes «sur les merveilles lumineuses» donnée par Roland Archambault, Jean Demers, André Lafleur, Adrien Tremblay, tous étudiants de Philo II et par Georges Langlois, étudiant de Philo I, avec Euclide Paré, aux projections, il y eut la présentation de la comédie en deux actes «Son Altesse». Les interprètes en furent: Gaétan Kirkland (Bishoff, soldat), Ernest Provost (Prince Alexis), Edgar Gaudette (Baron Fédor, commandant de la forteresse de Riga), Alcide Côté (Général Bariloff), Damien Trudeau (Grégorieff, guichetier en chef), Félix Racicot (Ouzouff, porte-clefs), Léonidas Lebire (Comte d’Astrakan), Maurice Prévost (Baron de Moleskine), Jean Moreau (Osip, soldat), Louis-de-Gonzague Lajoie (Huissier), Maurice Lecomte, Adrien Tremblay (Membres du Conseil), Alphonse Lefebvre, Alfred L’Écuyer, Jean Marcoux, Lucien Viau (Soldats). Au meilleur de ma connaissance, tous ces étudiants étaient en Philo I et Philo II.

Une autre activité théâtrale a eu lieu le lundi 5 et mardi 6 mai 1924, à l’occasion de la fête patronale du Collège. On y a présenté «Rabagas», comédie satirique en quatre actes de Victorien Sardou (1872). On n’a malheureusement pas les noms de la distribution.

Un document (tiré d’Internet) donne le nom des personnages de cette pièce, dont un porte le nom de Camerlin.

Comédie en cinq actes, en prose.
Représentée pour la première fois à Paris, sur le théâtre du Vaudeville, le 1er février 1872.

Personnages
LE PRINCE DE MONACO.
RABAGAS, avocat.
LE CHEVALIER CARLE, neveu du Prince, lieutenant des gardes.
ANDRÉ DE MORA, lieutenant des gardes.
CAMERLIN.
CHAFFIOU.
VUILLARD.
PETROWLSKI.
DESMOULINS.
BRICOLI, chef de police.
SOTTOBOÏO, gouverneur.
DE VINTIMILLE, capitaine des gardes.
BOUBARD, colonel des gendarmes.
BIGORRO.
DE FLAVARENS, sous-lieutenant des gardes.
MISTRESS EVA BLOUNTH.
LA PRINCESSE GABRIELLE.
LA BARONNE DE SOTTOBOÏO.
TIRELIRETTE.
MADEMOISELLE DE THÉRODANE.
NOISETTE (travesti).

Jacques Camerlain courriel 5 avril 2013.