Les portraits du père jésuite Paul Le Jeune, confusions et conversions...


1893 Anonyme dans Hamy 1893 (Charlevoix)

Hamy 1893, vol. 5, non paginé.
Source : archive.org f° 111/128
.

Anonyme,
Le révérend père P. Frs X de Charlevoix Société de Jésus,
gravure, dans Hamy 1893, vol. 2, non paginé.
Source : archive.org image 107/120.

Alfred Hamy (1838-1904) s'est beaucoup intéressé aux images, tel qu'en fait foi son imposant recueil Galerie Illustrée de la Compagnie de Jésus, Album de 400 portraits choisis parmi les plus beaux, les plus rares ou les plus importants, et reproduits, en héliogravure (Hamy 1893), d'où est tiré ce portrait de Charlevoix par un graveur anonyme. Il tire certainement sa source de celui de Duncan : même style de miniature, dans un ovale, avec les petites touches du pinceau dans le fond ; même physionomie du portraituré dans son ensemble et ses détails. Il découle donc de la même source : un portrait à Caughnawaga, aujourd'hui disparu. Pensant d'abord qu'il s'agissait de Charlevoix, son identification fut ensuite modifiée pour Le Jeune. Il partage la même orientation vers la gauche que 1665 Lochon OBAC.

Dans sa Galerie Illustrée, Hamy 1893 reproduit donc une héliogravure de 1665 Lochon OBAC, et un portrait de Charlevoix issu de celui de Le Jeune après diverses confusions et conversions d'identifications ! Ce portrait gravé est commenté dans une lettre de Joseph Gras datée du 2 février 1909 qui illustre admirablement bien la confusion régnant alors au sujet des portraits de Le Jeune et de Charlevoix !

Dix ans plus tard, l'attitude de Hamy envers les images et reproductions peut alors être qualifiée de cavalière, dans son ouvrage Au Mississippi, La première exploration (1673), Le Père Jacques Marquette de Laon, Prêtre de la Compagnie de Jésus (1637-1675), et Louis Jolliet, d'après M. Ernest Gagnon (Hamy 1903). Ce que nous avons démontré avec le portrait du père Marquette...

• Ne pouvant obtenir de bonnes images, il en fait dessiner de nouvelles ;
• il fait exécuter une série de dessins dont certains prétendent être des reproductions de dessins qui n'existent pas ;
• il recopie des gravures déjà publiées ailleurs sous l'appellation du fallacieux concept de « Composition moderne » dont il change, sans vergogne, les intitulés et identifications ;
• il reproduit des photographies dont certaines mal identifiées. Voir 1903 Hamy

Hamy 1903 rapporte les circonstances qui ont amené le portrait fictif de Charlevoix à devenir un portrait encore plus fictif de Marquette : voir...

 

Les portraits du père jésuite Paul Le Jeune,
confusions et conversions...

web Robert DEROME