Collaboration avec Félix MARTIN (1804-1886)

À Montréal, Morin travaille comme architecte et collabore, avec le jésuite Félix Martin, à la construction de la Basilique Saint-Patrick (1843-1847). Il définit l'implantation du bâtiment et supervise les travaux, alors que Félix Martin (1804-1886) en réalise les plans.

Félix Martin est un personnage très important dans les premières pages de l'historiographie de notre histoire de l'art. Il est arrivé à Montréal en 1842 avec un groupe de jésuites lors de la restauration de la Compagnie de Jésus au Canada.

Martin s'est intéressé de très près aux archives des jésuites qu'il a contribué à reconstituer. Il a d'ailleurs réédité plusieurs textes des anciens jésuites. Mais il s'est également intéressé aux oeuvres d'art des jésuites dont il a livré des dessins et des gravures.

Nous avons étudié sa contribution dans un article de fond : « Le buste-reliquaire de saint Jean de Brébeuf, histoires et mythes », paru dans le Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France 1995 (Paris, Édition-diffusion de Boccard, 1997, p. 236-253).

On retrouve également dans un album de Félix Martin, conservé aux archives des jésuites à Saint-Jérôme, des médaillons des portraits de Champlain et de Montcalm auxquels Morin s'est intéressé.

Il serait donc étonnant que les deux hommes n'aient pas partagés leurs intérêts pour l'histoire et l'iconographie de la Nouvelle-France !

 

 

web Robert DEROME